top of page
Rechercher

De l'idée au patrimoine : Comment votre entreprise devient votre héritage

Quand on crée une entreprise, on se crée du patrimoine.

Souvent, j'entends : "Je n'ai pas de patrimoine, moi." Et lorsque je creuse un peu, je découvre que cette même personne a créé une entreprise il y a quelques mois ou quelques années. Pas de patrimoine, vraiment ? Je vais vous faire une démonstration rapide : lorsqu'une personne cesse son activité et décide de vendre, il se tourne vers son très cher expert-comptable pour lui demander de valoriser son entreprise. Si son entreprise doit être valorisée, c'est qu'elle a une valeur. Si elle a une valeur, c'est que la personne a du patrimoine. CQFD.


Quand on crée une activité, on se crée du patrimoine. Je pourrais vous donner un autre exemple : lorsque vous achetez votre résidence principale, vous faites appel à votre banquier préféré pour financer ce bien (à moins d'avoir le cash…), vous vous créez du patrimoine, parce qu'on est d'accord, tant que vous n'avez pas fini de rembourser le prêt, la maison n'est pas totalement à vous... Eh bien, lorsque vous créez une activité, vous investissez pour votre avenir. La création d'entreprise est donc une création de patrimoine futur.


Vous allez vous demander où je veux en venir ? Tout simplement, lorsque l'on se crée du patrimoine, il est important de sécuriser l'opération. Toujours le même parallèle : lorsque vous achetez votre résidence principale, le banquier va vous demander de souscrire une assurance de prêt. Pourquoi ? Pour sécuriser l'opération. S'il vous arrive quelque chose, l'assurance rembourse la banque. Et bien, pour ma part, je pense qu'il est tout aussi important de sécuriser l'opération de création d'entreprise. Comment ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.


La transition de salarié à entrepreneur

Souvent, les créateurs d'entreprise n'ont pas anticipé le gap qu'il y a entre salariat et entrepreneuriat. En effet, de nos jours, on nous vend que pour réussir, il faut créer un business aligné, c'est la grande mode. Et je suis tout à fait d'accord avec ça, mais pour autant, ton business pourra être aligné avec les étoiles. Si tu n'as pas conscience des impacts financiers, sociaux et fiscaux de cette création, alors ton business risque de rapidement s'essouffler. Pour moi, il s'agit d'un tout : crée ton business aligné, oui, mais sans te soucier du côté financier, juridique, fiscal, moins sympa (je te l'accorde), et bien je ne pense pas que ce soit viable. Et pour cela, je pense qu'il est nécessaire de te faire aider, de te former à tous ces aspects.


Choisir son statut et en connaître les impacts sur sa situation personnelle

Aujourd'hui, beaucoup ont tendance à se dire : "Je crée ma micro-entreprise, c'est facile et rapide." Pour preuve, selon la dernière enquête de l'INSEE : "En 2022, 61 % des nouvelles entreprises sont créées sous le régime du micro-entrepreneur." Alors oui, c'est facile et rapide, je te l'accorde. Pour autant, t'es-tu demandé si ce statut était vraiment celui qui est adapté à ta situation personnelle ? Parce que peut-être que ta copine Marie a créé une micro et qu'elle en est ravie, mais elle n'a peut-être pas la même situation personnelle que toi.


Au-delà du fait que Marie a peut-être une situation personnelle différente, il y a aussi la situation fiscale et sociale qui peut entrer en jeu lorsque tu choisis ton statut. Y as-tu pensé ? Et là, tu te dis : "Waouh, elle a raison, peut-être que j'ai fait le mauvais choix." Ne t'inquiète pas, il y a toujours des solutions. Il te suffit de te faire accompagner par des professionnels pour ça.


Un bon entrepreneur est un bon gestionnaire

Et c'est là la grosse différence avec le salariat. Quand tu es salarié, tu as des objectifs fixés par ton supérieur, et tu n'as pas toujours conscience que s'il te fixe ces objectifs, c'est parce qu'il a des charges à couvrir (à commencer par ton salaire). J'entends souvent : "Sur ce chantier, il prend 20 000 €." Ok, il prend 20 000 €. À cela, tu dois déduire la TVA (très souvent), ton salaire, les charges sociales qu'il paie sur ton salaire, les charges fixes (comme par exemple : le loyer du local, les assurances, les honoraires, frais bancaires, etc.). Alors oui, "il prend 20 000 €", mais il ne gagne pas 20 000 € 😉


Et ça, en tant qu'entrepreneur, si tu veux un business viable, tu dois vite en prendre conscience. Comment ? Tout d'abord, en commençant par des choses simples : lister tes charges fixes, budgéter combien va te coûter la rémunération que tu souhaites avoir, et cela, qu'importe ton statut. Parce que oui, quand on est auto-entrepreneur, on déclare son chiffre d'affaires (CA) et on paie un % de ce CA au titre des cotisations et de l'impôt, mais si tu confonds CA et résultat, même en micro… ça ne sera pas viable. Ensuite, l'étape d'après, c'est de te faire accompagner, ou former pour suivre tes indicateurs financiers clés, mais aussi te faire accompagner pour sécuriser tout ça.


Intégration de la stratégie patrimoniale globale

Arrivé à ce stade, vous vous demandez sûrement : "Mais pourquoi une gestionnaire de patrimoine nous parle de ça ?" Comme je vous l'ai dit initialement dans cet article, la création d'entreprise est pour moi un moyen de se créer du patrimoine. Elle doit donc être intégrée à une stratégie patrimoniale globale. Par exemple, le choix de votre régime matrimonial peut être très important lorsque vous êtes entrepreneur. L'impact fiscal de la création de votre nouvelle activité peut avoir une incidence significative pour votre foyer. Et puis, n'est-il pas important de sécuriser votre business, et qui mieux qu'une ancienne expert-comptable désormais experte patrimoine et business pour vous accompagner dans cette réflexion globale ?


Éclairez votre Chemin vers l'Avenir

Pour clôturer cette exploration de la création d'entreprise en tant que construction de patrimoine, rappelez-vous que chaque choix financier que vous faites aujourd'hui façonne votre avenir. Chaque étape, du choix du statut juridique à la gestion financière proactive, contribue à la création d'une base solide pour votre patrimoine.


Restez connectés sur Instagram pour être parmi les premiers à découvrir comment je peux vous guider dans cette aventure.

38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page